Anastasia Sares, amie de l’ABC et chercheure au Centre de recherche sur le cerveau, le langage et la musique de l’Université McGill, accompagnée de son assistante Hayley Ostrega, réalise actuellement une étude sur les habitudes musicales et linguistiques des personnes qui bégaient.

En effet, les recherches antérieures d’Anastasia ont révélé des conclusions intéressantes. Par cette nouvelle étude plus étendue, elle aimerait en confirmer la teneur. Le questionnaire, accessible en ligne, est d’une durée d’environ 30 minutes. Il est suivi d’un test de perception musicale de 20 minutes. 

Cliquez ici pour accéder au questionnaire. 


L’ABC vous invite à prendre un peu de votre temps pour participer à cette étude. Encourageons les chercheurs qui étudient le bégaiement. Plus ils auront de résultats et de données, plus ils seront en mesure de comprendre ce trouble. Petit à petit, chaque conclusion résout une partie du casse-tête